comment vaincre les pensées négatives

Vaincre les pensées négatives: 6 astuces efficaces [podcast]

Lorsque les pensées négatives occupent constamment l’esprit d’une personne, elles finissent par devenir automatiques, en d’autres termes, elles s’invitent toutes seules. Que cela soit un comportement, une pensée, un sentiment plus c’est répété plus cela devient une habitude inconsciente et automatique. Pour vaincre les pensées négatives, il est donc nécessaire de désapprendre cette habitude de penser négativement. J’ai personnellement mis en application 6 astuces qui m’ont permis d’y arriver que je partage dans cet article. Avant, découvrons d’où viennent nos pensées, et surtout d’où viennent les pensées négatives ? Pourquoi est-il plus facile pour notre cerveau de penser négativement que positivement et combien les mots que l’on voit, écoute, prononce, influencent de manière très significative la qualité de nos pensées.

Cet article participe à l’événement inter-blogueurs organisé par Grégory du site Prendre Confiance. Les blogueurs participants publient sur le thème “comment se libérer des pensées négatives”. Vous pouvez retrouver tous les articles dans un ebook gratuit pour découvrir leurs meilleures méthodes.

Voir des mots négatifs favorise les pensées négatives

oeil, voir des mots vaincre les pensées négatives

Selon une étude voir une liste de mots négatifs simplement quelques secondes amplifie l’état d’anxiété et de déprime (1). Un seul mot peut influencer l’expression des gènes régulateurs du stress physique et émotionnel. Ainsi, plus une personne s’expose à des informations négatives, plus elle aura tendance à penser négativement. Par ailleurs, plus la personne rumine, plus il est probable que cela endommage les parties de son cerveau liées à la mémoire, aux sentiments et aux émotions. Sans parler d’une perturbation du sommeil, de l’appétit et la capacité à éprouver du bonheur et de la satisfaction à long terme

Le pouvoir neurologique de la pensée positive a également été prouvé. Voir une liste de mots positifs seulement quelques secondes permet d’avoir un meilleur état d’être. Décider de choisir les mots que l’on prononce, ceux que l’on voit, ainsi que ceux que l’on entend, c’est la possibilité d’améliorer le fonctionnement de notre cerveau et de notre état d’esprit.

1 mot négatif a 3 fois plus de poids qu’un mot positif

vaincre les pensées négatives négatif plus fort que positif balance

Il faut 3 expressions positives au moins pour annuler les effets d’ 1 expression négative. C’est en effet ce que les travaux en psychologie positive de Barbara Fredrickson (2) et Marcial Losada (3) ont mis en évidence. Sans cela les relations personnelles et professionnelles sont susceptibles d’êtres moins harmonieuses, disons-le clairement, d’être un échec.

Le cerveau porte naturellement plus d’attention au négatif

detective loupe chercher le négatif vaincre les pensées négative

Avoir parfois des pensées négatives est humain, cela est dû au biais de négativité neuronale. Notre cerveau est programmé pour la survie et d’instinct il aura tendance à prendre en compte ce qui est négatif. Même les personnes optimistes avec un mindset de gagnant en ont, cependant ils ne les laissent pas s’installer durablement et savent rebondir rapidement.

Les mots peuvent modifier la neurochimie du cerveau

neurochimie cerveau vaincre les pensées négatives

Quand on pense, parle, écoute ou voit quelque chose, notre cerveau traduit cela physiquement. En réponse à l’information qu’il reçoit, il libère des substances chimiques (neurotransmetteurs et hormones) en cohérences avec la nature de l’information reçue afin de nous faire sentir comme on le pense. Par exemple, lorsqu’une personne exprime verbalement ou non (comme par un froncement de sourcil par exemple) sa négativité, des substances chimiques liées au stress se libèrent dans son cerveau. Les informations positives provoquent quant à elles la libération de substances chimiques qui nous font sentir bien. Et ce n’est pas tout, ces effets sont produits également dans le cerveau de la personne qui écoute. (4)

L’étonnante expérience du Dr. Mazaru Emoto

Le docteur Mazaru Emoto s’est intéressé à l’influence des intentions et des mots sur l’être humain. Il a donc exposé des flacons d’eau à des intentions et les a étiquetés avec les mots correspondants. Il a ensuite prélevé une goutte d’eau de chaque flacon puis les a congelés. Les gouttes sont ensuite extraites du congélateur et observées au microscope. Le résultat est surprenant.

mazaru emoto message eau image goutte eau gelé vaincre les pensées négatives
Dr Mazaru Emoto – Livre “Les messages cachés de l’eau “

Les gouttes d’eau provenant des échantillons exposés à des mots positifs et donc ayant reçu des intentions positives comme la gratitude, “merci” ont des formes harmonieuses. Au contraire, lorsqu’on observe les gouttes d’eau provenant d’échantillons exposés à des mots négatifs on constate clairement la différence. Elles sont moins harmonieuses et pour certaines ont clairement perdu leur jolie forme caractéristique des cristaux d’eau.

Pour corroborer l’hypothèse du Dr Mazaru Emoto, une expérience a été réalisée avec des échantillons témoins (5) et les résultats ont été concluants. Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’eau semble mémoriser ce à quoi elle est exposée.

Quel rapport avec l’être humain ? Étant donné que le corps humain est majoritairement composé d’eau et jusqu’à 76% pour le cerveau (6), si un mot a la capacité d’influencer la structure de l’eau contenue dans un tube, que dire de son influence sur nous qui sommes majoritairement composée d’eau ? Que dire si on consomme des informations négatives à longueur de journée ? Et quel impact cela peut-il avoir sur notre état d’esprit, notre manière de penser ?

La glu des pensées négatives: la répétition

C’est la répétition d’informations négatives qui conduit à l’installation de pensées négatives récurrentes. Pour chasser ces pensées il sera donc nécessaire de s’exposer à de nouvelles informations, cette fois-ci positives et de manière répétitive afin d’installer de nouvelles habitudes de penser.

L’autoroute des habitudes: le subconscient

Notre monologue intérieur est le lien le plus direct que l’on a avec notre subconscient. Et ce que l’on a l’habitude de se raconter à soi-même est fortement influencé par ce que l’on dit, écoute, regarde et lit.

Notre subconscient s’occupe de la gestion des habitudes. Il est telle une éponge, il absorbe tout et davantage lorsque nous somme détendu (état alpha), particulièrement au réveil et au coucher. En effet, le subconscient est plus efficace et à l’écoute à ces instants. Les informations perçues par le cerveau à ces moments-là sont encore plus susceptibles de s’y imprégner.

En d’autres termes, regarder le journal télévisé au réveil ou voir quelqu’un raconter ses problèmes sur Youtube juste avant de dormir est une mauvaise idée pour entretenir un état d’esprit positif et éprouver de la sérénité, de la joie et de la motivation pour réaliser ses projets.

Le GPS du cerveau: le système d’activation réticulaire

Notre cerveau est composé de deux parties. Une partie inconsciente qui gère sans que l’on s’en rende compte des millions d’informations par seconde. Et une partie consciente. Les informations que le conscient peut gérer à la seconde se comptent quant à elles sur les doigts d’une main. C’est grâce au système d’activation réticulaire que notre cerveau peut filtrer les millions d’informations qu’il perçoit. C’est un peu comme un GPS. Il portera à notre attention ce à quoi l’on pense le plus souvent. Pour lui, cela signifie que l’on y porte de l’intérêt et que c’est quelque chose que l’on recherche, qui est important pour nous.

L’exemple le plus connu est le cas de la voiture que l’on vient d’acheter, on se rend compte alors que tout le monde s’est acheté la même voiture ! En fait c’est simplement qu’avant elle passait inaperçue.

Une personne qui pense négativement aura tendance à remarquer plus souvent des choses négatives et n’arrivera même plus à voir le positif. Pour vaincre les pensées négatives répétitives, l’idée sera donc de reprogrammer son GPS mental avec des données positives afin que l’on remarque plus souvent ce qui est positif, les choses négatives passeront alors inaperçues. C’est en quelque sorte voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.

6 astuces efficaces pour vaincre les pensées négatives

1° je m’entoure de mots positifs

La première astuce pour vaincre les pensées négatives est très simple. Elle consiste à s’entourer de mots positifs. Comment ? Cela peut être des mots ou des citations sur un tableau, des magnets sur le frigo, des stickers muraux, des fonds d’écrans d’ordinateur, ou sur un simple post-it. Ça peut être par exemple une tasse, nappe de table, même des carnets avec de jolis messages en couverture. Cela peut être une simple feuille à accrocher sur un mur, tu trouveras plein d’idées j’en suis certaine. On ne va pas forcément les voir tous les jours, mais comme on l’a vue cela ne passera pas inaperçu pour notre inconscient et justement c’est ce que l’on veut.

Une chose qui m’a beaucoup aidé aussi c’est de passer du temps à faire de belles images de paysage avec des citations pour le compte instagram de boulevard du Succès.

2° j’adopte la diète médiatique pour vaincre les pensées négatives

De la même manière que l’on admet qu’il faut manger des aliments sains pour avoir un corps sain, notre cerveau a besoin d’être nourri d’information saine pour que l’on ait des pensées positives, dynamisantes. Pour cela il faudra éviter autant que possible les médias négatifs.

Une astuce très utile sur smartphone est de désactiver l’affichage automatique d’articles de presse quand on va sur Google. Sur Facebook, à défaut d’avoir le courage de se désabonner des personnes qui partagent des faits divers glauques, tu peux modifier l’affichage de ton feed en choisissant les pages que tu souhaites voir en premier. J’ai personnellement choisi de mettre en avant les pages de motivation qui me font me sentir bien et m’aide à avancer vers mes objectifs.

3° Rechercher le positif, telle est ma mission

Chaque difficulté porte en elle le germe d’un avantage équivalent ou supérieur

Napoleon Hill

Chercher toujours le point positif d’une situation est une attitude gagnante. Cela aide énormément à cultiver un état d’esprit positif. Au début cela demande des efforts puis cela devient naturel, et le bénéfice apparaîtra alors bien plus grand que la situation rencontrée.

4° j’exprime ma gratitude avec enthousiasme pour vaincre les pensées négatives

Plus on est heureux plus on trouve des raisons de l’être et tout peut être un prétexte pour éprouver de la joie et de la reconnaissance. Pour cette quatrième astuce, je te propose d’amplifier positivement les petits moments du quotidien.

Par exemple, ce n’est pas une journée qui commence mais une journée magnifique pleine de bonheur et de réussite. Ce n’est pas juste un repas que je consomme mais un délicieux et savoureux repas. Ce n’est pas un après-midi de travail, mais un super après-midi productif et épanouissant. Cela te fera éprouver automatiquement de la gratitude, et dans ces moments, seules des pensées positives occupent notre esprit.

5° je prends le temps de choisir mes mots

Voici une liste non exhaustive de gros-mots à éviter et par quoi les remplacer

expressions positives pour vaincre les pensées négatives

Au final ça veut dire exactement la même chose mais pour notre cerveau c’est totalement différent. Dans le premier cas, il ne voit aucune possibilité d’évolution, il est accès sur le passé et non sur le futur, cela ancre dans l’inconscient la conviction que la situation ne peut pas changer. Alors que dans le second cas il voit qu’il y a une possibilité d’évolution et va faire tout son possible pour nous aider à y arriver.

6° Je prends le temps de clarifier les situations que je rencontre

Enfin, rencontrer une situation à laquelle on n’arrête pas de penser, ça peut arriver. Une solution très efficace est de faire une introspection par écrit. Personnellement je réponds à un questionnaire composé de 6 questions que tu peux retrouver en PDF ici. Le fait d’écrire met de la distance entre les pensées négatives et nous. Cela leur enlève leur pouvoir en quelque sorte, on peut prendre du recul, s’en détacher.

J’espère qu’avec ces astuces tu réussiras à vaincre les pensées négatives et à entretenir un état d’esprit de gagnant.e , en fait tu sais quoi ? J’en suis certaine ! 🙂

Références:

  1. Quelques évaluations du rôle de l’amygdale dans la régulation neuroendocrine suprahypothalamique Talarovicova A1, Krskova L, Kiss A.
  2. Affect positif et dynamique complexe de l’épanouissement humain, Barbara L. Fredrickson et Marcial F. Losada
  3. Le rôle de la positivité et de la connectivité dans la performance des équipes commerciales, M. Losada et E. Heaphy
  4. La réponse amygdale aux stimuli émotionnels: une comparaison des visages et des scènes Hariri AR 1 , Tessitore A , Mattay VS , Fera F , Weinberger DR
  5. Test en double aveugle des effets de l’intention éloignée sur la formation des cristaux d’eau. D Radin 1 , Hayssen G , Emoto M , Kizu T .
  6. Futura sciences

Bibliographie:

  • Words Can Change Your Brain – Andrew Newberg et Mark Robert Waldman
  • Rompre avec soi-même – Joe Dispenza 
  • Quoi dire lorsqu’on se parle – Shad Helmstetter
  • Le fabuleux pouvoir de votre cerveau – Deepak Chopra
  • Le placebo c’est vous – Joe Dispenza
  • Habits of a happy brain – Lorreta Graziano
  • La clé de la maîtrise – Charles Haanel
  • Les messages cachés de l’eau – Mazaru Emoto

Télécharge le livre numérique

ebook libérez-vous de vos pensees negatives
Reçoit cet ebook en me laissant ton email => ici
Partager l'article :

About the Author Houria

Blogueuse, passionnée par le fonctionnement du cerveau et la réussite, j'étudie l'itinéraire qui mène au succès et te livre mes découvertes sur ce blog. Marhaba, sois le/la bienvenu et avançons ensemble :)

follow me on:

Leave a Comment:

8 comments
Virginie Lefranc says 1 mars 2020

Je vous remercie Houria pour votre article, Très intéressant et pertinent J’invite à le lire

Reply
    Houria says 3 mars 2020

    Je vous en prie Virginie, merci à vous

    Reply
Nora says 2 mars 2020

salam alikom chère Houria

Merci pour cet article génial ! ma cha Allah !
Je ne peux pas tout raconter en détail, mais c’est vraiment radical de se libérer des choses négatifs. A titre d’exemple j’étais une adepte de la serie esprit criminels, de crimes , faites entrer l’accusé , les chouf tv (actu glauque du bled) etc… Ca peut être meilleuir pour le mind set !
Certes il m’a fallu du temps , mais aujourd’hui el hamdou Allah je ne regrette pas du tout d’avoir mis au placard toutes ces choses qui m’empêchaient inconsciemment d’avancer.
je vois les choses sous un autre angle et surtout je me dis que je gagne du temps pour moi, pour mes projets.
vraiment se sevrer de tous ça, et même je vais même aller plus loin , de l’actu en général , franchement ça change la vie, croyez moi !

Merci encore et bonne continuation à toi
Qu’Allah te protège in cha Allah

Reply
    Houria says 3 mars 2020

    Alaykoum salam chère Nora 🙂

    Je t’en prie, amin ainsi qu’à toi 🙂 Tu as vu ça c’est tellement puissant ! Alhamdoulilah ça fait plaisir
    Merci à toi et bonne continuation également Nora

    Reply
Nicolas says 3 mars 2020

Vraiment un excellent article ! Pleins de références, de données chiffrées… On sent qu’il y a du travail d’investigation, derrière.

Reply
    Houria says 6 mars 2020

    Merci beaucoup Nicolas

    Reply
Marc says 13 mars 2020

Thanks my dear Houria.
J’en suis fort reconnaissant pour ce profond message transféré tant en amont qu’en aval de ce texte. Vous avez transmis des mots tendres à mon cœur assortis des conseils qui ont caressé mon âme et des illustrations qui ont ennoblis ma pensée…
Kinds regards and may the lord bless you and your work. ☺️

Reply
    Houria says 14 mars 2020

    You’re welcome Marc! Ravie que cet article soit profitable et agréable à lire 🙂

    Reply
Add Your Reply

Vous êtes libre de recevoir gratuitement  363 citations inspirantes pour passer à l'action !