livres qui ont changé ma vie

Les 3 livres qui ont changé ma vie

Et si la lecture d’un livre pouvait changer une vie ? J’ai lu des centaines de livres et je crois que tous m’ont apporté quelque chose. Certains m’ont marqué plus que d’autres. D’autres m’ont fait réfléchir sur des aspects de ma vie au point de la changer complètement. En fait ce genre de livres, j’en ai recensé une dizaine, ça n’a donc pas été facile de faire un choix…

J’ai vraiment pris très au sérieux ce défi de partager les 3 livres qui ont changé ma vie. Mais en fait comment est-ce qu’un livre peut changer une vie ? Tu y crois toi ? Je vais te dire mon avis, je dirais que changer une vie ne se fait pas en 1 semaine ou même 1 mois. Cela demande du temps et c’est la raison pour laquelle:

  • j’ai sélectionné uniquement des livres qui ont pris le temps de germer dans mon esprit et dont j’ai pu vivre et constater les transformations dans ma vie
  • des livres qui m’ont fait ouvrir les yeux sur quelque chose qui m’était totalement inconnu et m’ont fait adopter une toute nouvelle vision du monde.

J’aimerais aussi préciser que depuis la lecture de ces 3 livres, j’ai découvert d’autres ouvrages dont certains auraient pu largement avoir leur place dans le podium s’ils répondaient aux deux critères que je viens de citer. En d’autres termes, j’avais déjà des connaissances sur le sujet lorsque je les ai lus, et donc comme la transformation avait déjà commencé, et bien ils n’ont pas changé ma vie à 180 degrés on va dire.

Allez, assez discutaillez, voici le premier livre (ah oui, je précise qu’il n’y a pas de hiérarchie, ils sont classés simplement par ordre de lecture).

1- Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs

3 livres qui ont changé ma vie
Livre Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs, de Marshall B. Rosenberg

Parmi les 3 livres qui ont changé ma vie il y a Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs, de Marshall B. Rosenberg. Alors, comment dire lol ça c’est un livre qui a changé ma vie, c’est le cas de le dire, et je pèse mes mots.

Qui n’a jamais été à l’abri d’un malentendu ? Combien de fois a-t-on voulu aider et au final on se retrouve embourbé dans des histoires à dormir debout ? Après cela, c’est simple:

  • soit on décide de ne plus rien dire et rester loin des ” problèmes” , rester chez soi ( et encore on rencontre forcément pareille situation en famille) et ne pas risquer des situations où l’on pourrait froisser l’autre. C’est compliqué quand on vit en société, non ?
  • Soit on continue à souffrir

Non, en fait y a une troisième option et c’est la bonne nouvelle. Être un bon communiquant est quelque chose qui s’apprend. Mais il y a un mais, prendre l’initiative d’apprendre, suppose que l’on soit conscient de notre “incompétence” dans un domaine et ce n’est pas toujours facile pour notre ego de l’admettre.

J’ai une question pour toi, qu’en il y a une embrouille entre deux personnes, est-ce nécessairement que l’une des deux est mauvaise voir diabolique ? Ou n’est-ce pas la façon dont elles ont communiqué (ou pas d’ailleurs) qui aurait pu être meilleure ?

Plus j’apprends, plus je réalise que je ne sais pas

Albert Einstein

Comprendre l’humain est quelque chose de vital pour avoir des relations harmonieuses et accessoirement contribuer à un monde meilleur. Tout cela est devenu logique pour moi aujourd’hui, mais il y a quelque année c’était une tout autre histoire lol.

Avant la lecture de ce livre, tu n’imaginerais même pas quel était mon plus grand rêve. C’était de vivre dans une île déserte, loin de tout être humain. C’est dire combien je redoutais le contact. Pourquoi me comprenait-on parfois de travers ? Pourquoi réagissait-on mal à ce que je pouvais dire ? Pourquoi les gens étaient-ils aussi détestables parfois ? Ma plus grande angoisse résidait dans le fait de blesser l’autre, alors je me renfermais en pensant qu’il n’y avait pas de solution. En réalité, j’étais bien loin d’imaginer que les mots pouvaient être des murs et surtout des fenêtres. J’étais loin d’imaginer que communiquer, parler et écouter autrui était quelque chose qui s’apprenait.

Et par-dessus tout j’étais loin d’imaginer que le comportement et les paroles des autres n’étaient qu’un élément déclencheur de notre colère ou tristesse et qu’ils n’en étaient pas la cause. Nous sommes responsables de ce que l’on ressent et le meilleur moyen de comprendre notre état émotionnel est de diriger notre attention sur nous même au lieu de se focaliser sur les autres.

les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs

Les 4 principes de la communication non violente

La première fois que j’ai entendu parler de communication non violente, j’ai tout de suite pensé: “hey mais ça, c’est pour les gens violents et colériques”. Eh bien j’avais tout faux, la communication non violente est destinée à tout le monde, petit ou grand, aussi bien au colérique qu’à l’ultra-calme. Car si l’un extériorise sa colère de la mauvaise manière, l’autre l’intériorise et c’est tout aussi néfaste.

La CNV est une manière de communiquer empreinte de bienveillance, générosité et empathie. Elle exclut les poisons qui entravent les bonnes relations, à savoir le jugement, la comparaison mais aussi et surtout la déresponsabilisation. Ils font mal et conduisent tout droit au conflit.

1- Observations

Il est capital de différencier l’observation de l’évaluation. En effet, il est important de savoir formuler nos pensées de sorte qu’elles ne soient pas déformées ou blessantes pour l’autre. L’idée est d’exprimer ce que l’on observe uniquement sans émettre d’hypothèse, de jugement, d’évaluation.

2- Sentiments

Savoir reconnaître ses émotions est essentiel pour mieux communiquer avec autrui. Il convient ensuite de les analyser, les comprendre, afin que l’on puisse les exprimer de la meilleure façon. Exprimer ce que l’on ressent est nécessaire, car si nous ne disons pas ce que l’on éprouve comment l’autre peut-il le deviner ? Comme pour l’observation, il convient de faire la différence entre nos sentiments et nos pensées.

3 – Besoins

Le psychologue Marshall B. Rosenberg nous apprend comment communiquer nos besoins afin que l’on soit entendu. Pourquoi est-ce que je réagis comme je réagis ? Et surtout pourquoi les autres réagissent-ils comme ils réagissent ? Pour régler un conflit, il est nécessaire de tenir compte de ses besoins mais aussi des autres.

4- Demandes

Enfin, le quatrième principe de la cnv est le fait de demander clairement ce qui pourrait faire notre bonheur, sans pour autant exiger cela en énonçant les actions concrètes que l’on aimerait voir. Parler à la première personne “je” au lieu d’employer le “tu” qui tue.

J’ai apprécié les nombreux exemples et exercices présents dans le livre qui aident à mieux comprendre et assimiler les principes de la communication non violente. Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs est un véritable livre-outil qui nous apprend à exprimer avec honnêteté nos sentiments mais aussi à écouter l’autre avec empathie, sans passer par les reproches ni les critiques. C’est un voyage qui nous emmène vers la connaissance de soi et des autres.

Si tu as du mal à t’entendre avec tes collègues, ta famille, ou n’importe qui, je suis convaincue que ce livre t’aidera à avoir un meilleur relationnel.

2- L’élément- quand trouver sa voie peut tout changer !

3 livres qui ont changé ma vie
Livre L’Élément, quand trouver sa voie peut tout changer – Ken Robinson

Est-ce que l’école t’a laissé un mauvais souvenir ? Est-ce que tu es sorti du système scolaire en étant convaincu que tu es bête et que tu ne vaux rien ? Laisse-moi te dire que l’on t’a menti sur toute la ligne. Si on t’a dit un jour que tu étais en échec scolaire, ce n’est pas toi qui as échoué, mais bien l’école. Tu es un génie, un artiste, un jedi ! Simplement l’école a échoué à libérer ton plein potentiel.

Parmi les 3 livres qui ont changé ma vie il y a aussi et surtout L’Élément, quand trouver sa voie peut tout changer, de Ken Robinson. C’est LE livre que tout le monde devrait lire. Cela fait des années que je l’ai lu, c’était en 2015 et pourtant je me souviens encore de ce sentiment particulier que j’ai eu en le lisant. Entre soulagement et euphorie, un peu comme quand ont reçoit une bonne nouvelle. C’est en tout cas, l’une des meilleures nouvelles de toute ma vie, car ce livre m’a redonné confiance et espoir en mes capacités et celles des autres. Il m’a fait comprendre que nous avons tous en nous un potentiel extraordinaire peu importe d’où l’on vient et qu’il n’est jamais trop tard pour trouver son élément. Littéralement, l’Élément est un livre qui change la vie, en tout cas il a changé la mienne.

Ken Robinson est expert en éducation, dans son livre, mais aussi dans l’une des vidéos TED les plus populaires, il explique comment l’école tue la créativité. En effet, l’école est standardisée, en d’autres termes, elle veut faire rentrer tout le monde dans le même moule. Pourtant, l’intelligence humaine est diversifiée et multiple. L’auteur nous révèle à travers de nombreux exemple comment l’école brise la créativité des enfants, au lieu de la faire jaillir et leur permettre ainsi de trouver leur élément.

Mais qu’est-ce que l’élément exactement ? Et bien, l’élément c’est le croisement entre nos talents naturels et nos passions. Car oui, nous sommes tous naturellement doués pour quelque chose (même si on est parfois convaincu du contraire). Pour trouver son élément, une transformation est nécessaire à commencer par changer sa façon de penser. L’Élément est en soi, un livre qui change la façon de penser:

l'élément ken robinson

Même si j’ai eu parfois le sentiment d’être complètement nulle à l’école je crois que je m’en suis quand même bien tirée lol. Ça s’est limité à des remarques de professeurs du style “je ne te voie pas en seconde mais en BEP” ou encore “je ne te vois pas en 1ère scientifique mais plutôt en éco”. C’est plutôt de mon frère et ma soeur que les histoires m’ont le plus bouleversées. Autre époque, autre génération. En plus de l’incompétence du système scolaire, s’ajoutait le racisme ambiant suite à la première vague d’immigration. Et franchement ça fait de la peine, je t’épargne cela car ça pourrait être interminable à lire et je m’éloignerai du sujet. Mais voici un exemple,

Monsieur, je ne sais pas ce que vous allez faire de vos enfants, savez-vous que même pour être femme de ménage il faut un diplôme ?

C’est ce qu’un professeur a dit à mon père lors d’une réunion parents-professeurs, où mon frère et ma soeur étaient présents.

Ce que l’on pense de nous même conditionne ce que nous sommes et ce que nous sommes susceptibles de devenir. Savais-tu que lorsqu’il était enfant, Paulo Coelho s’est fait interné en hôpital psychiatrique ? La raison en est qu’il disait qu’il voulait devenir écrivain. Le chemin qui mène vers l’élément est parfois (souvent) semé d’embûche: la société, la famille, l’école. La persévérance est donc de mise pour se rapprocher de son élément.

Le système éducatif occidental privilégie et met en avant comme forme d’intelligence principalement les math et les langues. Or d’autres formes d’intelligence existent comme l’intelligence musicale, spatiale, kinesthésique ou encore intra et interpersonnelle. D’autre part, dans les exemples cités par Ken Robinson, on remarque que le mentorat a également une place importante. Enfin, le concept de créativité doit être compris pour que l’on puisse trouver notre élément. Une fois cela appliqué, le signe qui nous indiquera qu’on l’a trouvé est le fait d’être dans la “zone“.

À l’image du livre Les mots sont des fenêtres, l’Élément est un livre avant tout sur la connaissance de soi. Deux best-sellers mondiaux qui abordent deux thèmes différents mais qui se rejoignent dans l’idée d’avoir une vie meilleure, plus heureuse et plus épanouie.

Envie d’en connaître plus sur tes forces de caractère ? Clique ici pour faire le test en ligne Via pour en connaître plus sur tes talents naturels.

Si les deux premiers livres ont été faciles à trouver, pour le troisième j’ai passé du temps à chercher, à me souvenir, à réfléchir sur quel autre livre à changer ma vie…

3- ?

Au départ ils sont 4, à la fin il n’en restera qu’1 lol

Avant de te révéler le 3ème livre, j’aimerais te partager mon dilemme ! J’ai 4 livres qui méritent cette troisième place:

  • La magie du rangement de Marie Kondo
  • L’homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle
  • Ne perds pas espoir… de Sophie E. Kahuet
  • Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog d’Olivier Roland
3 livres qui ont changé ma vie

J’aimerais te raconter l’histoire de chacun de ces livres, comment “j’ai croisé leur chemin” et comment ils ont influencé ma vie. Mais tu l’auras compris, le but de cet article est de te révéler 3 livres qui ont changé ma vie, pas 36.

Alors… Le troisième livre qui a changé ma vie est…..

….

….

….

….

3 – Ne perds pas espoir… car ce n’est pas un hasard si ce livre est arrivé jusqu’à toi

3 livres qui ont changé ma vie
Livre Ne perds pas espoir… car ce n’est pas un hasard si ce livre est arrivé jusqu’à toi, de Sophie E. Kahuet

Parmi les 3 livres qui ont changé ma vie il y a Ne perds pas espoir… car ce n’est pas un hasard si ce livre est arrivé jusqu’à toi, de Sophie E. Kahuet. C’est à travers sa chaîne Youtube “L’univers de Kahuet” que je l’ai découvert. C’est également là aussi que j’en ai appris beaucoup plus sur le développement personnel. Aujourd’hui je peux dire que j’ai une nature positive et optimiste, mais cela n’a pas toujours été le cas. Ce livre a été une lecture qui a transformé ma vie.

C’est un livre qui permet de transformer ses épreuves en force incroyables, de voir la lumière au fond du tunnel et ça marche. Sophie Kahuet sait de quoi elle parle, elle a été éprouvée par la dépression et a découvert combien elle est néfaste pour le corps physique. À travers son histoire personnelle, son divorce, sa maladie auto-immune, elle nous montre le chemin qu’elle a emprunté. Un chemin éclairé par ses études de psychologie, ses rencontres et ses expériences de vie poignante. Un chemin qui lui a permis de sortir du gouffre et du cercle vicieux des pensées négatives. C’est un message d’espoir, qui nous encourage à accepter notre vie, à l’aimer et la transformer. Elle nous invite à une auto-analyse et nous coache le temps d’une lecture, sans jugement et toujours avec beaucoup de bienveillance.

Au début du livre, l’auteure va droit au but et nous met en garde:

Un conseil, ne commence JAMAIS à déprimer, même si tu en ressens le besoin, ne fais JAMAIS le choix de la déprime, parce que OUI c’est un choix !

Ne perds pas espoir… – Sophie Kahuet

Lorsque les émotions négatives s’installent durablement et deviennent une habitude, le cerveau enregistre cela comme quelque chose à reproduire encore et encore. La notion de bien-être devenant de plus en plus lointaine. Mais l’une des conséquences les plus néfastes de la dépression est la maladie physique, l’auteure du livre en a fait les frais c’est pourquoi elle insiste pour que nous sortions de ce schéma de pensées destructeur le plus rapidement possible avant qu’il ne s’installe et devienne de plus en plus dur a modifier.

Par ailleurs, ce livre nous invite à être humbles et pleins d’empathie envers les personnes qui souffrent de dépression. Car si au départ nous avons tous le choix de voire le verre à moitié vide ou à moitié plein, la personne en souffrance morale ne voit plus que le choix du désespoir. C’est la raison pour laquelle elles sont souvent incomprises.

Puis, à travers une palette d’outils, entre autres la visualisation, l’autosuggestion, la gratitude et la générosité, nous sommes invités à reprogrammer positivement notre subconscient. Le but est de trouver le chemin du bonheur et commencer à entrevoir des objectifs de vie, à s’activer à les réaliser, en somme: revivre.

Ne perds pas espoir est un livre pour toutes les personnes qui traverses des épreuves difficiles, ou simplement pour les personnes qui en apparence ont une vie satisfaisante mais qui au fond ne sont pas heureuses. C’est aussi un livre pour les personnes qui ne comprennent pas et ne savent pas quoi faire pour aider leur proche atteint de dépression. Un livre que je te recommande si tu as besoin de retrouver espoir et motivation et faire de la tristesse un lointain souvenir.

Pour écrire cet article, je me suis replongée dans ces 3 lectures pour partager au mieux en quoi ces livres ont changé ma vie. Je me suis rendu compte à quel point cela m’a fait du bien. 3 livres de développement personnel que je te recommande grandement, 3 livres qui ont changé ma vie et qui pourront certainement changer la tienne 🙂

Cet article participe à l’évènement “Les 3 livres qui ont changé votre vie” du blog Des Livres pour changer de vie. Un blog que j’apprécie, tu trouveras un article fort intéressant ici.

As-tu lu les livres dont j’ai parlé ? Qu’en as-tu pensé ? Quels sont les 3 livres qui ont changé ta vie ? Quel livre recommanderais-tu ? Je pose plein de questions ^^ car la lecture est une de mes passions, j’adore partager autour de ce sujet et surtout avoir de nouvelles idées de lectures !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

About the Author Houria

Blogueuse, passionnée par le fonctionnement du cerveau et la réussite, j'étudie l'itinéraire qui mène au succès et te livre mes découvertes sur ce blog, j'aime les sbulinours aussi parce que c'est bon et bio. Ce blog c'est aussi un challenge, aller de l'avant est mon défi au quotidien, si c'est ton cas, marhaba, sois le/la bienvenu et avançons ensemble :)

follow me on:

Leave a Comment:

6 comments
Pierre Rondeau says 10 juillet 2019

Hello Houria !

Un grand merci pour ton article qui a été écrit avec le cœur !

On ressent bien que tu y as mis de tes tripes et que ça a été difficile de choisir, mais tu l’as quand même fait, bravo ! 🙂

Je remarque clairement comment ces livres ont changé ta vie et ce qui compte c’est le processus qu’ils ont mis en place dans ta vie, un processus de cercle vertueux.

Et je suis complètement d’accord avec toi sur l’incapacité des écoles à développer le potentiel des élèves. Je suis convaincu qu’ils ne tuent pas que la créativité, mais également qu’ils mettent des murs et qu’ils tuent l’espoir.

Alors un grand bravo aussi pour avoir surmonter tout cela. C’est magnifique de voir des personnes comme toi se libérer des mauvaises influences et d’être soi-même.

Continue comme ça et inspire nos chers lecteurs encore et encore ! 🙂

Prend soin de ta confiance en toi !

Pierre

Reply
    Houria says 14 juillet 2019

    Hello Pierre,

    Merci beaucoup 🙂

    à bientôt

    Reply
Nora says 10 juillet 2019

Salam alikom ma chère Houria

Vraiment merci pour ce partage. Les grands esprits se rencontrent car j’ai aussi lu 2 des 3 livres que tu présentes : Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs et Ne perds pas espoir… car ce n’est pas un hasard si ce livre est arrivé jusqu’à toi.
Ils ont également modifier des choses en moi. Je suis plus fortes et j’ose dire quand cela ne va pas avec tact et fermeté tout en me mettant à la place de mon interlocuteur .
Ainsi je suis libérée de toute cette haine et cette rancœur générée par les non dits.
Quant à L’élément. Je me suis surprise à pleurer en en lisant le résumé.
Je suis comme ton frère et ta sœur et j’ai eu les même remarques de mes prof (de certains en tous cas). Alors que j’ai eu les félicitations et une moyenne générale de 16 , un prof de français a dit la même chose à mon père :” il faut envisager un BEP et une carrière de femme de ménage”.
Mais la bonne nouvelle dans tout cela c’est que l’on a toujours le choix et je voudrais dire à ce type ” et bien non Monsieur Guey, j’ai un BAC + 4 et je suis écrivain ! Et respecte ceux qui ont choisi de faire un BEP, ce n’est pas honteux, au lieu de t”en servir pour faire des menaces et des mauvais présages , en tous cas ces personnes valent mieux que toi !!”
Ca me rends triste chaque fois que j’y repense : l’école a fait des carnages dans ma génération et beaucoup de mal dans les familles… mais ceci sera l’objet d’ un prochain livre in cha Allah !

Je te souhaite tout le bonheur du monde le succès

Encore merci
Nora

Reply
    Houria says 14 juillet 2019

    Alaykoum salam ma chère Nora 🙂

    Avec plaisir, merci à toi pour ton témoignage, quelle belle revanche ! Hâte de lire ton prochain livre

    je te souhaite bonheur et succès également !

    à bientôt

    Reply
Résultats - 3 livres qui ont changé votre vie Résumé et avis - says 6 septembre 2019

[…] numéro 22 : Les 3 livres qui ont changé ma vie, par Houria du blog Boulevard Du […]

Reply
3 livres qui ont changé votre vie - Edition 2019 : Les Résultats Résumé et avis - says 6 septembre 2019

[…] numéro 22 : Les 3 livres qui ont changé ma vie, par Houria du blog Boulevard Du […]

Reply
Add Your Reply

Vous êtes libre de recevoir gratuitement  363 citations inspirantes pour passer à l'action !